Vendredi 5 novembre 5 05 /11 /Nov 11:18

jeudi 4 novembre 2010

 

COMMUNIQUE COMMUN

 

 

 

 

CFDT – CFE-CGC – CFTC – CGT – FSU – SOLIDAIRES - UNSA

 

 

 

Les organisations syndicales se félicitent du succès de la mobilisation des salariés du privé, du public et des jeunes le 28 octobre dernier alors que nous étions en pleine période de vacances scolaires et après le vote définitif de la loi sur les retraites au parlement.

La détermination des salariés qui ne faiblit pas depuis des mois, appuyée par l’opinion publique, démontre qu’il y a de nombreuses inquiétudes sociales, un refus de cette réforme des retraites et un profond mécontentement face à un gouvernement qui a choisi le passage en force.

Les organisations syndicales réaffirment leur détermination face à une réforme gouvernementale qui demeure injuste, inefficace, inacceptable et qui ne répond pas aux enjeux actuels. Elles confirment leur appel à une mobilisation massive samedi 6 novembre 2010 partout en France. Le gouvernement porte seul la responsabilité de la situation actuelle. Il doit entendre qu’un véritable débat sur le devenir des retraites reste indispensable.

Les organisations syndicales, comme les salariés, sont attachées au travail intersyndical qui perdure depuis deux ans et aux actions unitaires. Elles décident de poursuivre le travail commun sur l’emploi, les salaires, le pouvoir d’achat et les conditions de travail en actualisant leur déclaration commune du 29 janvier 2009.

En écho aux préoccupations des salariés, les organisations syndicales appellent d’ores et déjà à un nouveau rendez-vous national de mobilisation dans la semaine du 22 au 26 novembre dont les modalités et le contenu seront déterminés lors de la réunion du 8 novembre prochain.

 

Paris le 4 novembre 2010


Publié dans : National
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 5 novembre 5 05 /11 /Nov 11:13

L'intersyndicale, réunie jeudi, a décidé d'appeler à « un nouveau rendez-vous national de mobilisation » contre la réforme des retraites « dans la semaine du 22 au 26 novembre ».

 

Les modalités seront arrêtées lors de la prochaine réunion des huit organisations syndicales le 8 novembre. Les représentants syndicaux attendent également de voir ce que donnera la prochaine journée de mobilisation, ce samedi 6 novembre.

 

Dans un communiqué signé par sept des huit syndicats (CGT, CFDT, CFTC, CFE-CGC, FSU, Unsa et Solidaires), l'intersyndicale a réaffirmé sa « détermination face à une réforme gouvernementale qui demeure injuste, inefficace, inacceptable et qui ne répond pas aux enjeux actuels ». FO ne signe jamais les déclarations communes mais participe aux actions unitaires.

« Nous n'envisageons ni des mobilisations massives avec des grèves ni des manifestations partout. Il est important de rebondir et de voir avec les salariés les meilleures solutions d'actions », a commenté Marcel Grignard, numéro 2 de la CFDT, à l'issue de la réunion qui s'est tenue pendant plus de trois heures au siège de la CFE-CGC.

« Un véritable débat sur le devenir des retraites reste indispensable »

Les syndicats appellent aussi les Français à une « mobilisation massive samedi ». « Le gouvernement porte seul la responsabilité de la situation actuelle. Il doit entendre qu’un véritable débat sur le devenir des retraites reste indispensable », ajoutent-ils.

Ils relèvent que « la détermination des salariés qui ne faiblit pas depuis des mois, appuyée par l’opinion publique, démontre qu’il y a de nombreuses inquiétudes sociales, un refus de cette réforme des retraites et un profond mécontentement face à un gouvernement qui a choisi le passage en force ».

 

 

05/11/10 à 10h54

 

 

Publié dans : National
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 3 novembre 3 03 /11 /Nov 15:33

Tous ensemble, exigeons
le retrait du projet de loi

 

Salariés du public ou du privé, nous sommes tous concernés par ce
recul social sans précédent : pour tous, recul de l’âge de départ en retraite
de 60 à 62 ans et l’âge de retraite à taux plein sans décote de 65 à 67 ans,
allongement de la durée de cotisations avec 41,5 annuités.

Les différentes mesures d’âge vont toucher plus particulièrement
les jeunes : plus d’un million d’emplois qui ne leur seront pas ouverts parce
que leurs parents devront travailler plus longtemps.

Pour les fonctionnaires : la cotisation retraite passera de 7,85 % à
10,55 %, le dispositif de départ anticipé pour les femmes ayant 3 enfants et
15 ans minimum de services va disparaître.

S’ajoutent à ces mesures néfastes le gel des salaires sur 3 ans, la
suppression de postes de fonctionnaires, la réforme territoriale et la
suppression de la taxe professionnelle.

Depuis la rentrée de septembre, plusieurs milliers de salariés, retraités,
étudiants et lycéens ont manifesté leur refus d’une misère sociale.

Alors, vous aussi, participez aux rassemblements

 

 

Samedi 6 novembre
à 10 heures

Lorient : Hôtel de Ville

 

 

Vannes : La Rabine, le Port

Pontivy : la Plaine

 

 

Pour tout autre lieu de rassemblement, accueil téléphonique

Téléphone :

02 97 83 05 11

Services Publics
Territoriaux du
Morbihan

Messagerie :
territoriauxcgt56@wanadoo.fr

Publié dans : Local
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 29 octobre 5 29 /10 /Oct 08:45

Septième manifestation contre la réforme des retraites, hier, et toujours beaucoup de monde dans la rue. 15.000 selon les syndicats, 5.500 selon la police, et 13.000 selon le comptage du Télégramme.



Parcours classique

 Une «réussite" malgré la baisse


Vacances d'une part, vote définitif de la loi sur la réforme des retraites de l'autre: le fléchissement de la mobilisation était prévisible. «15.000 personnes, c'est entre un quart et un tiers de moins que les dernières fois. On s'y attendait, mais c'est au-dessus de ce qu'on prévoyait. Cela prouve qu'on reste très mobilisés. Autant de monde dans la rue un jour comme ça, c'est une réussite», déclare BrunoBothua, le secrétaire général adjoint de la CGT morbihannaise.

Le 19 octobre dans les esprits


«On préfère la lacrymo à la vaseline». C'était l'un des slogans nouveaux à fleurir, hier, dans le cortège, faisant allusion à la manière dont s'est terminée la dernière manifestation, le 19octobre dernier. Lesleaders syndicaux sont revenus sur cet épisode sur l'estrade installée à l'arrivée, non loin des grilles de la sous-préfecture. «Si vous trouvez des grenades lacrymogènes dans la poussette de bébé ou les poches de mamie, veuillez les rapporter aux RG dissimulés dans les cortèges...», a caricaturé la clownesque oratrice de Sud-PTT.

«On attend le 6»...


«La bataille ne s'arrête pas aujourd'hui. On continue!», ont lancé les syndicalistes devant les milliers de personnes réunies place Glotin. Rendez-vous le 6novembre, donc. L'intersyndicale locale se réunit aujourd'hui, à 14h. Pour Jean-Marc Thépaut, le secrétaire général de la CFDT56, «Nous sommes toujours mobilisés pour obtenir une autre réforme. Ce qu'a dit François Chérèque sur l'ouverture d'une négociation sur l'emploi a été mal interprété, et le patronat et le gouvernement tentent de s'en servir pour trouver une sortie de crise. Mais on est toujours dans le conflit des retraites, et on attend le 6».

Blocage à la gare

400 à 500manifestants ont préféré bloquer la voie ferrée, cours de Chazelles, au lieu de rejoindre le cortège de la manifestation. Au premier rang, 180 salariés de la société Bretonne de fonderie. Blocage commencé à 10h30. La plupart des manifestants, fondeurs en tête, sont partis à 12h30. Ne restait alors sur les voies qu'une soixantaine de manifestants bien décidés à s'éterniser. Deux policiers en civil ont tenté de négocier avec eux une fin de blocage tranquille. En vain. La compagnie de CRS stationnée dans les environs est alors venue déloger les récalcitrants. Des jets de grenade lacrymogène ont fini de les persuader. Les voies ont été libérées à 14h10.

Deux TGV retardés

Le TGV Quimper-Paris a été bloqué en gare de Lorient de 12h20 à 14h20. Les 160 personnes à son bord sont arrivées à Paris avec deux heures de retard. Un TGV Paris-Quimper est arrivé avec 30 mn de retard à Quimper. 160 personnes avaient pris place à bord. Un TER Quimper-Rennes, avec 150 personnes à bord, est arrivé avec une heure de retard.
Publié dans : Local
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 29 octobre 5 29 /10 /Oct 08:29

 

lo10 2139431 1 apx 470

 

 

 

 

 

 

lo10_2139565_1_apx_470_.jpg

 

 

A partir de 10 h, environ 500 militants de la CGT ont bloqué les voies ferrées au niveau du cours de Chazelles.

Publié dans : Local
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Il est :

C.T.P, C.H.S, C.A.P. ...

Documents divers

Profil

  • Territoriaux CGT LANESTER (56600)
  • Territoriaux CGT LANESTER (56600)

Calendrier

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>

Signez les pétitions !!!

Devenir adhérent à la CGT

 








"Le
rassemblement des citoyens dans des organisations, mouvements, associations, syndicats est une condition nécessaire au fonctionnement de toute société civilisée bien structurée"


Vaclav Havel



"La démocratie, c'est le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple"


Abraham Lincoln



"La démocratie devrait assurer au plus faible les mêmes opportunités qu'au plus fort."



Gandhi


 

Quelques bonnes raisons de se syndiquer !

  1.  pour connaître ses droits et construire ensemble le présent et l'avenir ;
  2.  pour défendre et améliorer son statut et ses conditions de travail ;
  3.  conquérir de nouveaux droits à s'organiser, revendiquer et à s'exprimer sur les choix de la collectivité ;
  4.  pour partager son vécu professionnel et ses expériences
  5. se former lors des formations syndicales
  6.  pour être plus nombreux et plus forts.

La CGT toujours présente dans les luttes pour améliorer le quotidien des agents, vous propose de nous rejoindre, et ensemble, nous serons plus forts dans nos collectivités pour améliorer nos conditions de travail et nos salaires, et plus forts au niveau national pour une prise en compte de nos revendications.

 

Vous souhaitez vous syndiquer chez nous? bulletin d'adhésion

N'hésitez-pas à nous contactez au 02.97.81.24.41 Fax : 02.97.81.24.52
Email : cgt.territoriaux.lanester@wanadoo.fr

adresser toute correspondance à : Syndicat CGT, Hôtel de Ville, BP 779, 56607 LANESTER CEDEX 




Visiteur(s) sur le blog

Il y a actuellement  1  personne(s) sur ce blog

Visiteurs (depuis le 26/03/09)

compteur pour blog
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés